lundi, août 15, 2022
AccueilFootballNiko Kovac (Monaco) à la veille du match retour face à Prague :...

Niko Kovac (Monaco) à la veille du match retour face à Prague : « Être concentrés à 100 % »

« Craignez-vous de votre groupe qu’il se relâche avec la victoire du match aller (2-0) ?
On a joué une mi-temps à Prague. On doit jouer la seconde période ici. On devra être concentrés à 100 %. Les joueurs le savent. Si j’ai la sensation dans ces prochaines heures que ce n’est pas le cas, je ne manquerai pas de les pousser. On va donner notre maximum.

Votre groupe compte-t-il des joueurs absents ?
À l’heure où je vous parle, tout le monde est apte. Maripan est sur le chemin du retour, il va s’entraîner avec nous cet après-midi, ainsi que Krépin (Diatta). On a d’ailleurs beaucoup de joueurs : on a vingt-sept joueurs de champ et quatre gardiens. Ça fait beaucoup de joueurs, c’est sûr. On essaye aussi de réduire un peu cet effectif. Certains joueurs vont quitter le club d’ici fin août. Il y a beaucoup de joueurs, chacun veut jouer, mais j’aime ce genre de situation. C’est la performance qui guide mes choix. C’est ça la compétition. Chacun doit montrer qu’il est meilleur que son coéquipier. Pour moi, ce ne sont pas les noms qui sont importants, ce n’est pas l’âge, ce sont les performances.

« Certains joueurs vont quitter le club d’ici fin août »

À l’aller, Prague vous avait posé des problèmes en début de match…
On jouait à l’extérieur et on savait que le Sparta était très bien préparé, que ses joueurs mettraient un gros impact, qu’ils sont agressifs et qu’ils feraient un pressing haut. Les dix, quinze premières minutes, on avait eu des problèmes, mais après on a dominé et contrôlé cette rencontre. Là, on jouera à domicile, on mène 2-0, on les attend tout aussi agressifs, on sait qu’ils chercheront à marquer le plus rapidement possible. Mes joueurs ont besoin de se préparer à ce qui va venir. Mais nous faisons nous aussi un bon pressing. Ce sera de nouveau un match intéressant.

Messi semble prendre la direction de Paris. Vous aviez joué face à lui en amical en 2006 avec la Croatie face à l’Argentine. Quel souvenir en avez-vous…
On va jouer demain contre le Sparta, donc c’est particulier de répondre à cette question, mais je serais très content qu’il arrive. On avait gagné avec la Croatie face à l’Argentine, c’était à Bâle (3-2, en amical). Il devait avoir 16 ans (18 ans en fait). J’étais déjà âgé, ça montre comme je dois être vieux aujourd’hui. Qu’il vienne, ce serait beau pour le championnat. Tout le monde irait au stade pour le voir. »

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires