mercredi, août 10, 2022
AccueilFootballCandidat au rachat de Bordeaux, Gérard Lopez met en demeure les nouveaux...

Candidat au rachat de Bordeaux, Gérard Lopez met en demeure les nouveaux dirigeants de Lille

Président du club nordiste de 2017 à décembre 2020, et actuellement en pole position pour reprendre les Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez a annoncé qu’il allait mettre en demeure les nouveaux dirigeants du LOSC. L’homme d’affaire avait dû quitter le club, racheté par le fonds Merlyn Partners, car il était dans l’incapacité de rembourser la dette contractée auprès du fonds d’investissement Elliott.

Dans un courrier que s’est procuré 20 Minutes et adressé à Olivier Létang, son successeur à la présidence du LOSC, et à Christophe Chenut, administrateur du club, Gérard Lopez se veut menaçant.

« La multiplication des actes de dénigrement et des atteintes à mes droits commis récemment à l’initiative du LOSC et de sa direction me contraint à vous adresser ce courrier de mise en demeure. Des membres du Conseil d’administration du LOSC se sont en effet répandus auprès des médias comme auprès d’acteurs de la reprise des Girondins de Bordeaux en m’accusant de comportements délictueux et d’enrichissement personnel sur le transfert de joueurs du LOSC, au cours de la période de ma présidence du club », écrit-il notamment.

« Vous voyez d’un mauvais oeil mon possible engagement auprès d’un autre grand club de Ligue 1 »

Gérard Lopez estime que la nouvelle direction du club lillois veut le bloquer dans sa volonté de reprendre les Girondins de Bordeaux. « Vous voyez manifestement d’un mauvais oeil mon possible engagement auprès d’un autre grand club de Ligue 1, et ce, alors qu’une offre de reprise concurrente émane de personnes de proches de la direction actuelle du LOSC. »

«Je vous mets par conséquent en demeure de cesser tout dénigrement et de diffuser de fausses accusations à mon encontre », écrit également l’homme d’affaires hispano luxembourgeois. Qui menace de poursuites judiciaires : « J’ai par ailleurs transmis le dossier à mes avocats, Maitres Antonin Lévy et Richard Malka, afin qu’ils étudient les suites à donner à cette affaire et envisager toute action de nature à faire valoir mes droits et obtenir réparation du préjudice. »

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires