lundi, août 15, 2022
AccueilCyclismeJulian Alaphilippe dans l'échappée, David Gaudu malade et décroché, la double ascension...

Julian Alaphilippe dans l’échappée, David Gaudu malade et décroché, la double ascension du Ventoux en approche, suivez la 11e étape avec nous

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #TOUR_DE_FRANCE

15h06 : Moins de 10 degrés dimanche (et j’ai cru lire une interview mentionnant plus de 5000 calories dépensées !), plus de 35 aujourd’hui, je comprends que certains cyclistes soient déjà dans le dur !

15h06 : Il n’y a pas que le coureur tricolore qui prend cher en ce début d’ascension du Ventoux. Nairo Quintana, porteur du maillot à pois, est décramponné à son tour.

15h07 : Aïe, aïe, aïe, David Gaudu est en train de lâcher prise dès le début de l’ascension du Mont Ventoux. Le Français, leader de la formation Groupama FDJ et dans le top 10 du classement, n’a pas l’air dans un bon jour… On dirait qu’on l’a vu vomir sur son vélo au moment du passage de la caméra.

(FRANCE 2)

15h00 : @d0m Comptez 10 000 euros de primes chaque jour passé en jaune, et 500 pour chaque jour en blanc. Et des clopinettes pour les autres…

15h00 : Donc Pierre, ça veut dire double prime pour Pogacar s’il cumule maillot jaune et maillot blanc…. Et celui qui porte le maillot blanc à sa place (enfin, plutôt le 2e du classement), il a droit au chocolat ou aux primes du porteur du maillot ? Bonne ascension 🙂

14h54 : Voilà ce qui attend les coureurs dans la prochaine heure.

14h51 : Rappelons le mode de calcul des délais : sur une étape de montagne de coefficient 4 comme celle d’aujourd’hui, les attardés ont le droit de faire 13 ou 14% de plus que le temps du vainqueur (selon sa vitesse horaire), selon le règlement du Tour. Donc environ 40 minutes.

15h03 : C’est un peu inquiétant pour le dernier groupe (maillot vert), déjà à 8 minutes des coureurs de tête avant même la double ascension du Ventoux, les écarts risquent d’être énormes, attention aux délais.

15h03 : Dans cet article, publié à l’occasion des 50 ans du drame, je vous raconte la mort en direct du coureur anglais, qui a rendu son dernier souffle devant les caméras de l’ORTF. « Compte tenu de la chaleur, si les gars plongent le nez dans la ‘topette’, nous risquons d’avoir un mort sur les bras », avait prévenu le médecin du Tour dans L’Equipe. Il ne croyait pas si bien dire…

(GETTY IMAGES / HULTON ARCHIVE)

14h45 : Si on vous dit « Mont Ventoux », vous pensez forcément à Tom Simpson, le coureur anglais mort le 13 juillet 1967 en pleine ascension, tué par les cachets, le cognac et le cagnard. Une stèle érigée à sa gloire est jonchée toute l’année de bidons et de casquettes de passionnés.

(ALAIN LE BOT / PHOTONONSTOP)

14h45 : It’s Ventoux time, ladies and gentlemen !

15h01 : Jonction en tête de la course, le groupe Van Aert revient sur le groupe Alaphilippe en tête de course, à 99 km de l’arrivée, et pile au moment du ravitaillement. Bon appétit aux coureurs !

(FRANCE 3)

14h36 : @Maillot blanc Tout à fait, et le jeune Slovène sera encore éligible jusqu’au Tour 2023 à ce classement.

14h41 : Bonjour Pierre Godon, vous confirmez que Pogacar concourt toujours pour le blanc, donc qu’il est en tête de ce classement également ?

14h31 : Les hommes de tête en ont fini avec le col de la Liguière, franchi en tête par Dan Martin, les poursuivants ne sont plus qu’à 40 secondes.

(FRANCE 3)

14h17 : On s’y attendait, les sprinters sont décramponnés par le peloton maillot jaune sur les rampes du col de la Liguière. Un groupe se forme autour de Mark Cavendish, avec Nacer Bouhani ou Sonny Colbrelli… Ils pointent à 6’15 » du groupe de tête.

14h23 : Il est plus que l’heure de faire un nouveau point sur l’actualité.

• « Nous sommes à 40% des contaminations dans notre pays liées au variant Delta. » Lors de son point-presse hebdomadaire, Gabriel Attal a donné des indicateurs sur l’évolution de l’épidémie en France et est catégorique : « Le risque d’une quatrième vague rapide est là. »

• Dans l’affaire Mila, 11 prévenus sur 13 ont été condamnés à des peines allant de 4 à 6 mois de prison avec sursis.

• Le président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, a été assassiné par un commando, annonce le Premier ministre. Son épouse, blessée, a été hospitalisée.

• Suivez dans notre direct la 11e étape du Tour. Julian Alaphilippe est dans l’échappée, les deux ascensions du mont Ventoux, par les deux versants du « géant de Provence », se rapprochent.

14h09 : Une trentaine de degrés sur la route du Tour, et pas mal de combinaisons ouvertes chez les coureurs de l’équipe Ineos, en tête du peloton pour faire le tempo. Avec dans l’idée de maintenir les chances de Richard Carapaz, le leader de l’équipe, qui se verrait bien remporter l’étape et faire un rapproché au classement général. L’écart s’établit à 4’30 » entre le groupe d’échappés et le peloton maillot jaune.

13h55 : @Jérôme Mon homonyme est encore au chaud dans le peloton maillot jaune, autour de son leader Ben O’Connor dont il va chercher à protéger la deuxième place au classement général. Sachez que je le surveille comme le lait sur le feu 😉

14h17 : Bonjour Pierre, des nouvelles de Dorian Godon ?

13h55 : Une bonne nouvelle pour les coureurs encore en lice sur ce Tour : ils viennent d’effectuer la moitié du kilométrage prévu, soit 1 708 des 3 417 km de cette Grande Boucle. Bon, en terme de montagne, ils n’ont pas encore fait le plus dur.

13h50 : Faisons un petit point sur la course alors qu’on aborde le pied du col de la Liguière, classé en première catégorie. Il y a toujours quatre hommes de tête autour de Julian Alaphilippe, suivi par un groupe d’une quinzaine de poursuivants menés par Wout Van Aert, pointé à une minute. Le groupe maillot jaune se trouve lui à 2’30 » de la tête de course. Des écarts très insuffisants pour que les fuyards puissent commencer à réfléchir à la victoire finale.

13h41 : @ludo C’est une histoire de journaux : le maillot jaune a été créé pour rappeler la couleur des pages de L’Auto, ancêtre de L’Equipe, alors que le maillot rose du Giro rappelle la couleur de la Gazzetta dello sport. Notez que dans les temps héroïques, le leader du classement général du Tour portait alors un brassard vert, ce qui n’aidait guère les spectateurs à le distinguer pour le grand public, surtout quand la boue et la poussière recouvraient intégralement les coureurs. Je vous propose quelques autres anecdotes incroyable sur ce paletot de légende dans cet article.

13h41 : Question pour vous Pierre, pourquoi le leader du Tour de France porte un maillot jaune et pas un maillot rose?

13h35 : C’est l’une des images fortes du début d’étape : voici les images de la chute de Tony Martin qui a été promptement pris en charge par l’équipe médicale.

(FRANCE 3)

13h35 : L’ordonnancement des véhicules est régi par une floppée de règles strictes. Ainsi, ce n’est que quand « l’écart entre les échappés et le peloton augmente au-delà de 1 minute/1 minute 30 », que les voitures des directeurs sportifs des coureurs concernés peuventégalement s’intercaler, stipule le règlement de l’UCI ( si vous cliquez sur ce PDF, vous aurez un tas de schémas éclairants sur l’ordre des voitures).

13h32 : Pierre, quelle est la règle pour que les voitures des directeurs sportifs puissent se positionner derrière les coureurs échappés ?

13h25 : Je pense que l’échappée ne va pas durer longtemps si ça continue comme ça!!!Un coup de pédale de Pogacar et il rattrape le groupe d’Alaphilippe.

13h27 : Et pendant ce temps, Julian Alaphilippe continue de faire la course en tête en compagnie de quelques coureurs, dont Pierre Rolland ou Anthony Perez. Hier, le champion du monde avait caché son jeu : « Demain, je sais que le mont Ventoux sera trop dur pour moi, surtout deux fois. Je ne l’ai jamais fait, je ne sais même pas pourquoi on le fait deux fois. » Petit cachottier va !

13h12 : Les échappés attaquent l’ascension de la côte de Gordes avec une dizaine de minutes sur l’horaire le plus optimiste. C’est vous dire que les 45 premiers kilomètres ont été dévorés à toute vapeur par le peloton.

13h08 : @Demonik Dans le live, la semaine dernière ici, ici, ici, ici, ici, ici. Vous ne pouvez pas dire qu’on n’en parle pas (et qu’on ne répond pas aux questions sur le soupçon entourant les performances de Tadej Pogacar depuis le début du Tour).

13h08 : Quand est la dernière fois que France Info a relayé des doutes sur de telles victoires à l’eau claire ? Et plus généralement sur l’éthique de cette course ?

13h26 : @Aigle jaune Ah, c’est le moment où on lance les pronostics ? Mon petit cœur chauvin me fait espérer un succès de David Gaudu aujourd’hui.

13h03 : En place au départ pour le hit-parade des grimpeurs de ce jour avec une deuxième montée du Ventoux de 15,7 km à 8,80% de moyenne. Soit un tracé de tous les défis dans cette 11 ème étape propice à la victoire d’un grimpeur baroudeur endurci, 1er détaché sur la ligne d’arrivée. Mon pronostic: Richard Carapaz…5ème ce matin au C.G. T.D.F Bonne course à tous et à toutes

13h08 : Bonjour @Pas spécialiste du vélo, do you speak le Tour ? Alors, pour faire simple, voici les différentes catégories de coureurs :

les sprinteurs : des grands aux cuisses énormes spécialistes d’un effort intense mais bref, près de la ligne d’arrivée

les leaders : ceux-là cherchent à jouer le classement général, donc vont plutôt s’expliquer entre favoris en fin d’étape

les baroudeurs : ce sont plutôt des coureurs largués au général qui vont tenter de remporter une étape en partant de loin

les puncheurs : ce sont des coureurs qui sont capables de sortir tout seuls du peloton, plus près de l’arrivée, souvent dans une montée, comme Julian Alaphilippe. C’est un peu un baroudeur ++

13h00 : les commentateurs parlent de « puncheurs »… c’est quoi comme type de coureurs ???

12h57 : Julian Alaphilippe est pour le moment seul en tête de la course dans la première ascension du jour. Le champion du monde s’est défait de Nairo Quintana et tente de partir en solitaire alors qu’il reste quand même 160 bornes à couvrir. Pas très loin derrière, le groupe maillot jaune est à une quinzaine de secondes.

12h51 : Tony Martin quitte le Tour de France dans la voiture médicale. L’Allemand est trop touché pour continuer. Son équipe Jumbo-Visma est réduite à cinq coureurs.

12h49 : Il y a quelques années les coureurs avaient escaladé 2 fois l’Aubisque, en 2 demi étapes avec Victoire de Stephen Roche au sommet le matin.

12h57 : @Kat Le but est d’abord de proposer une série d’ascensions difficiles coup sur coup, car le « Mont Chauve » est un peu isolé d’autres cols significatifs. C’est aussi une façon de dynamiter la course en proposant de nouvelles difficultés aux coureurs. Ainsi, beaucoup d’entre eux n’ont reconnu que la partie la plus dure de l’ascension.

12h49 : Merci ! Je n’avais pas souvenir pour l’Alpe d’Huez. Mais quel est l’intérêt d’un doublé ? Une étape à cols multiples ne serait pas plus judicieuse ? A moins que ce ne soit pour mettre le moral des coureurs à l’épreuve ??? Force à eux en tout cas!

12h48 : Grosse chute de l’Allemand Tony Martin, l’un des équipiers de la Jumbo-Visma, qui s’est méchamment râpé la jambe et le bras, qui saignent abondamment. L’équipe médicale s’est rendue à son chevet.

Rappelons que Tony Martin a dû croiser un chat noir avant le départ : c’est lui qui avait pris de plein fouet la fameuse pancarte Opi-Omi au début du Tour.

12h35 : @Kat C’est une première, et ça va fortement piquer avec 4 500 m de dénivelé, record de cette édition 2021. Notez que ce n’est pas la première fois que les organisateurs du Tour font voir double aux coureurs. En 2013, le peloton avait dû grimper deux fois l’Alpe d’Huez lors de la 18e étape.

12h35 : Bonjour Pierre et Marianne! Deux fois le Mont Ventoux, c’est une première où ça s’est déjà pédalé ?

12h30 : Alors les coureurs vont d’abord commencer par un solide petit déjeuner, avec des céréales, des tartines de confiture, des crêpes, un peu de riz ou des pâtes, un jus de fruits (fait à la centrifugeuse pour préserver les minéraux), une compote, une boisson au soja, un yaourt, du jambon blanc et des œufs. Dans l’ordre que vous voulez, hein !

Dans les 90 minutes précédant le départ, les coureurs vont boire ce qu’on appelle une boisson d’attente, pour maximiser les réserves de glucides et être parfaitement hydraté avant le départ de la course. C’est indispensable notamment pour les coureurs qui souhaitent prendre l’échappée, qui n’ont pas le temps de s’alimenter pendant un long moment.

Je crois que c’est le moment où je vous souhaite un bon appétit !

12h30 : Bjr Pierre, Boire et boire encore…certes mais parlez nous de la nourriture solide. En général ils mangent quoi avant l’étape et quand ? Une heure, deux avant la course? Et pendant ? Ils doivent en brûler des calories ces forçats ?

A lire aussiSujets associés

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires