vendredi, septembre 30, 2022
AccueilCyclismeJO 2021 - Cyclisme : Primoz Roglic champion olympique du contre-la-montre, Rémi...

JO 2021 – Cyclisme : Primoz Roglic champion olympique du contre-la-montre, Rémi Cavagna loin du compte

Le Slovène a terminé avec plus d’une minute d’avance sur Tom Dumoulin et décroche sa première médaille olympique. 

Article rédigé par

Publié le 28/07/2021 10:13

Mis à jour le 28/07/2021 11:26

Temps de lecture : 1 min.

Extraordinaire Primoz Roglic ! Trois semaines après son abandon sur le Tour de France, le Slovène a dominé le contre-la-montre des Jeux olympiques de Tokyo, mercredi 28 juillet. Le coureur de Jumbo-Visma a terminé avec plus d’une minute d’avance sur l’ancien champion du monde de la discipline et médaille d’argent à Rio en 2016, le Néerlandais Tom Dumoulin (+1’01″39). L’Australien Rohan Dennis a pris la médaille de bronze (+1’03″90). Rémi Cavagna termine 17e, à 3’34″87 de Roglic. 

Le circuit vallonné au pied du Mont Fuji est devenu le cadre d’une démonstration. En perdition sur le Tour de France après sa chute sur la 3e étape, Primoz Roglic avait quitté la Grande Boucle par la petite porte, jetant l’éponge au matin de la 9e étape après une traversée dans la souffrance des premières difficultés alpestres. Trois semaines plus tard, il monte sur la plus haute marche du podium olympique. 

Roglic n’a laissé aucune chance à ses rivaux. Tom Dumoulin, déjà médaillé d’argent à Rio, pensait frapper un grand coup en effaçant largement le temps de Rigoberto Uran, depuis un moment sur le siège éjectable du leader virtuel. Mais seulement deux minutes plus tard, le Néerlandais est resté bouche bée face au chrono de son coéquipier chez Jumbo-Visma, seul coureur en dessous des 56 minutes sur les 44 kilomètres du parcours. 

Comme Juliette Labous plus tôt, Rémi Cavagna n’est pas parvenu à décrocher une nouvelle médaille pour les Bleus. Quatrième chrono au premier intermédiaire malgré la chute de son bidon, manquant de le faire chuter, le champion de France n’a pas pu tenir le rythme infernal sur la durée. Septième à la mi-course, au moment d’entamer un deuxième tour du circuit, il a accusé le coup à chaque nouveau passage devant les chronomètres. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires